À propos

Le blog

Le livret d’Emmanuel est le blog d’un étudiant en théologie protestante à l’Université de Strasbourg. Comme tel, bien sûr, il aura pour thèmes majeurs tout ce qui tourne autour de la religion et plus particulièrement du protestantisme (ou des protestantismes). Mais il pourra parler aussi d’autres choses : politique, histoire, culture, bière, … Enfin de tout ce qui suscite mon intérêt et que je souhaite faire partager.

Plus particulièrement, les sujets tourneront autour de la théologie protestante et des questions qu’elles posent au croyant aujourd’hui, sans que nous allions trop loin (ce n’est pas ici le lieu des grandes constructions, mais plutôt des impressions et des réactions), de l’Histoire, et une critique (i.e. un jugement, pas forcément négatif) de ce qui fait l’actualité (politique, religieuse, scientifique, sociale, …) : le blog est un média exceptionnel pour traiter d’actualité, nous n’allons donc pas nous en priver !

Un mot sur le titre et le sous-titre : le Livret de l’Emmanuel est une partie du livre d’Ésaïe (traditionnellement à peu près Ésaïe 6-13). Mon prénom étant Emmanuel, le titre de ce blog était tout trouvé. Ein Buch fur Alle und Keinen est le sous titre d’Also Sprach Zarathoustra de Nietzsche, que je trouve particulièrement adapté ici.

L’auteur

Ego sum qui sum
Ex 3, 14 (Vg)

Comme dit plus haut, je m’appelle Emmanuel, et j’étudie la théologie protestante à l’Université de Strasbourg.  J’y travaille plus particulièrement en histoire du christianisme médiéval, même si, théologien en formation, mes intérêts et travaux sont plus vastes.

Au niveau théologique justement, je me trouve en porte-à-faux. Je ne suis pas libéral : l’historicité de la Croix et de la Résurrection de Jésus-Christ, et son caractère salvateur (au singulier car la Croix et la Résurrection ne sont qu’un seul événement) sont primordiales pour moi, comme le dogme de la Trinité (voir mon article sur le sujet) ou la messianité de Jésus. Je ne suis pas non plus orthodoxe ou conservateur : mon éthique, sociale ou personnelle, est trop progressiste. Je ne suis pas non plus évangélique : déjà, pour la même raison que je ne suis pas orthodoxe, mais aussi parce que je ne crois pas à une décision personnelle du croyant d’aller vers Dieu : je crois au contraire que la conversion est un reçu, pas un pris. Je crois que s’il fallait me définir, je me définirais comme moderate mainline protestant (le système dénominationnel américain est pratique pour coller des étiquettes, et Wikipédia pour les trouver). Même si j’accorde beaucoup d’importance à l’œcuménisme, je suis clairement et fièrement réformé, ce n’est qu’en se connaissant soi-même et sans avoir honte de soi que l’on peut se tourner réellement vers l’autre. Mes références principales sont Calvin, Barth et Ellul. Au niveau philosophique, je suis très marqué par l’existentialisme, et encore plus particulièrement par Kierkegaard.

Autrement je suis espérantiste (membre d’Espéranto-Strasbourg et de la Ligue chrétienne espérantiste internationale), je ne joue d’aucun instrument de musique, je pianote en BÉPO (ou du moins j’essaye), je suis un fondu d’orthotypographie (même si c’est récent), je suis un demi-geek (qui n’arrive pas être un geek complet), et un chrétien social.

N’hésitez pas à me rejoindre sur Twitter : http://twitter.com/#!/Theomanou

Dernière MÀJ le 19/04/2013

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s